ÉNERGIQUE, adjectif

Définition de énergique  


adjectif singulier invariant en genre
  1. Actif, efficace (un traitement énergique)
  2. Qui a de l'énergie, de la vigueur (une intervention énergique des secours)
  3. Qui exprime une certaine énergie (les traits énergiques d'un visage)

Signaler une erreur ou un oubli

 

Difficultés de énergique  


Stylistique et sémantique
Éviter de confondre "énergique", vigoureux, et "énergétique", relatif à l'énergie.

Synonymes de énergique  


Contraires de énergique  


Exemples d'utilisation de énergique  


énergique campagne
"Le régime n'a toujours pas donné d'indication sur les motivations politiques qu'on soupçonne derrière cette énergique campagne de nettoyage social." (Le Monde 1996 "Extrait du Monde de juin 1996")

énergique défense
"Lambert Closse se prépare à une énergique défense contre cet ennemi, comme toujours très supérieur en nombre." (Paul Dupuy 1887 "Trois Héros de la Colonie De Montreal")

énergique effort
"Je tremble, je le confesse, qu'ils ne se laissent enfin si bien posséder par un lâche amour des jouissances présentes, que l'intérêt de leur propre avenir et de celui de leurs descendants disparaisse, et qu'ils aiment mieux suivre mollement le cours de leur destinée que de faire au besoin un soudain et énergique effort pour le redresser." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

énergique expression
"il savait que la voix humaine, modulée avec âme, est la plus rapide, la plus énergique expression des sentiments, qu'elle arrive à l'intelligence d'autrui avec plus de puissance que lorsqu'elle est refroidie par les développements de la parole." (George Sand 1833 "Valentine")

énergique intervention
"Le culte hideux qui, depuis soixante-dix ans, pervertissait les mœurs, s'était tout d'un coup évanoui, grâce à l'énergique intervention du roi." (Heinrich Graetz 1882-1897 "Histoire des Juifs")

énergique langage
"Quant à ce qui se passe dans Paris, j'emprunte l'énergique langage du rapport de M." (Charles de Montalembert 1838 "Du vandalisme en 1838")

énergique nature
"- Je vous demandais si les poisons agissaient également et avec une semblable énergie sur les hommes du Nord et sur les hommes du Midi, et vous me répondîtes même que les tempéraments froids et lymphatiques des Septentrionaux ne présentaient pas la même aptitude que la riche et énergique nature des gens du Midi." (Alexandre Dumas 1844 "Le Comte de Monte-Cristo")

énergique protestation
"Pourtant, comme il ne pouvait la battre sans cesse, il s'escrimait avec d'autres, et j'ai entendu dire que le deuil porté par ma mère n'était pas seulement une fantaisie de mode, une économie de toilette, mais aussi une muette et énergique protestation contre l'emploi de l'autorité conjugale portée jusqu'au meurtre." (Louis Ulbach 1860 "L'Île des rêves")

énergique résistance
"Toujours est-il qu'après des désastres multipliés, dont l'effet fut de porter au plus haut degré l'irritation populaire, sans qu'il en sortit une énergique résistance." (Louis de Carné 1836 "L'Espagne au XIXe siècle")

énergique résolution
"D'une nature indépendante, gaie, même exubérante, très souple et séduisante, avec des saillies d'esprit libre, semées on ne sait comment dans les intelligences de certaines petites fillettes de Paris qui semblent avoir respiré dès l'enfance le souffle poivré des boulevards, où se mêlent chaque soir, par les portes ouvertes des théâtres, les courants d'air des pièces applaudies ou sifflées, elle garda cependant de son esclavage de cinq années une timidité singulière mêlée à ses hardiesses anciennes, une peur grande de trop dire, de trop faire, avec une envie ardente d'émancipation et une énergique résolution de ne plus jamais compromettre sa liberté." (Guy de Maupassant 1890 "Notre coeur")

énergiques mesures
"Tout avait été mis en oeuvre pour déloger des hôtes si dangereux, mais les plus énergiques mesures demeuraient vaines." (Émile Gaboriau 1869 "Monsieur Lecoq")

énergiques réclamations
"Depuis dix années, à chaque session législative, d'énergiques réclamations s'élèvent contre l'immoralité de ce revenu flétrissant du fisc." (Honoré de Balzac 1825 "Code des Gens honnêtes")

caractère énergique
"Je vis, spectacle humiliant et déplorable, ce caractère énergique et fier recevoir de la souffrance physique mille impressions confuses et incohérentes, comme si, dans ces instants terribles, l'âme, froissée par le corps, se métamorphosait en tous sens pour se plier avec moins de peine à la dégradation des organes." (Benjamin Constant 1816 "Adolphe")

façon énergique
"Son obstination à vouloir vous rejoindre, cependant, résiste à votre froideur, et la façon énergique dont il arpente la rive de l'étang, afin d'être là pour vous accueillir à votre débarquement, est vraiment des plus flatteuses." (Jérôme Klapka Jérôme 1889 "Trois hommes dans un bateau")

figure énergique
"et elle reconnut vite cette allure franche, cette figure énergique et cordiale, cette fine moustache brune." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

geste énergique
"cria mon oncle avec un geste énergique." (Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski 1873 "Canet d'un inconnu")

manière énergique
"Ceux qu'on appelait aristocrates, les constitutionnels sincères, une partie des gardes nationales, plusieurs provinces, et surtout les directoires de département, se prononcèrent dans cette occasion et d'une manière énergique." (Adolphe Thiers 1823-1827 "Histoire de la Révolution française")

traits énergiques
"Des traits énergiques et purs dessinent chez eux, par quelque côté important, le sexe et l'âge, la grandeur et la misère, la joie et la douleur, quelquefois même l'homme, séparé de toutes ces circonstances, et considéré dans sa seule opposition avec tout ce qui n'est pas lui." (Alexandre Vinet 1848 "Etudes sur la Littérature Française au XIXe siècle")

visage énergique
"De la correction, de l'élégance presque, une cravate de bon goût, des gants propres, un visage énergique..." (Maurice Leblanc 1922 "Arsène Lupin Gentleman-cambrioleur")


Découvrez de nouveaux mots !