ÉNERGIQUEMENT, adverbe

Définition de énergiquement  


adverbe
  1. Avec énergie, avec force.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Synonymes de énergiquement  


Contraires de énergiquement  


Exemples d'utilisation de énergiquement  


énergiquement appliquées
"Quant à moi, je crois que les lois existantes, énergiquement appliquées, suffisent." (Victor Hugo 1848 "Discours à l'Assemblée constituante 1848")

énergiquement exécuté
"Ce mouvement fut si énergiquement exécuté qu'en moins d'une heure la place des Quatre-Cantons, le reste de la rue et la porte qui est à l'extrémité, étaient au pouvoir des volontaires." (Henri Durand-Brager 1861 "Quatre mois de l'expédition de Garibaldi en Sicilie et Italie")

énergiquement possible
"Il faudrait s'y employer le plus énergiquement possible dans l'intérêt de ceux qui ne sont pas représentés aujourd'hui, comme les agriculteurs, les producteurs d'un vaste éventail de produits ou les industries qui transforment les matières premières en d'autres produits commercialisables dans le monde entier." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

énergiquement tout
"Comme elle refusait énergiquement toute récompense, Salma l'emmenait parfois rimer, et la jeune fille lui racontait, avec tout l'esprit d'un titi parisien, les potins et les scandales d'un monde qu'elle-même ne fréquentait plus." (Kenizé Mourad 1987 "De la part de la princesse morte")

attaquer énergiquement
"il se mit à les attaquer énergiquement." (Émile Gaboriau 1869 "Monsieur Lecoq")

condamne énergiquement
"Il condamne énergiquement tout ce que la religion réprouve, et par conséquent il ne doit pas être confondu avec les hommes qu'on peut importuner sans crainte en leur proposant de faire de leur science un usage dangereux ou illicite." (Éliphas Lévi 1856 "Histoire de la magie")

défendre énergiquement
"Mais mot et geste suffisaient pour faire comprendre d'avance combien les coupables auraient à défendre énergiquement leurs chignons et leurs yeux contre les griffes de la portière en proie à une de ces rages bleues qui font mordre du fer." (Eugènie Chavette 1885 "La conquête d'une cuisinière")

intervenir énergiquement
"est-ce que vous n'avez pas le droit d'intervenir, et d'intervenir énergiquement, encore un coup, dans une situation qui est la vôtre après tout?" (Victor Hugo 1875 "Actes et paroles")

poursuivre énergiquement
"Saül avait bien commencé à en réduire le nombre, mais ses démêlés avec David l'avaient empêché de poursuivre énergiquement son œuvre." (Heinrich Graetz 1882-1897 "Histoire des Juifs")

proteste énergiquement
"Monsieur, je proteste énergiquement..." (Eugène Labiche 1862 "La station Champbaudet")

rejette énergiquement
"Mais celui-ci la rejette énergiquement." (Ivo Rens 1968 "Introduction au socialisme rationnel de Colins")

repousser énergiquement
"Il amène cet autre mal, qu'après n'avoir pas résisté, on se soulève, et que, n'ayant pas su repousser énergiquement l'injustice, on s'en autorise pour être injuste à son tour." (François Pierre Guillaume Guizot 1820 "Des conspirations et de la justice politique")

réagir énergiquement
"Ceux qui avaient vécu dans la contrainte pendant la dernière dictature, et qui voulaient enfin donner impunément leur avis sur toutes choses, ceux qui étaient disposés à réagir énergiquement contre la révolution, demandaient une déclaration formelle, pour garantir la liberté de parler et d'écrire." (Adolphe Thiers 1823-1827 "Histoire de la Révolution française")

répondre énergiquement
"Je vais te tranquilliser, mon ange, et répondre énergiquement à tes injustes soupçons." (Donatien Alphonse François de Sade, dit Marquis de Sade 1801 "Histoire de Juliette, ou les Prospérités du vice")


Découvrez de nouveaux mots !