ENCULÉ, nom

Définition de enculé  


nom masculin singulier
  1. (grossièrement) Pédéraste passif.
  2. (grossièrement) Terme pour injurier quelqu'un.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Exemples d'utilisation de enculé  


bande d'enculés
"Minable, c'est bien ce qui ressortit, arrivé en haut de l'impasse je me suis retourné et j'ai crié on se retrouvera bande d'enculés, mais ils étaient déjà rentrés dans le pavillon, ma voiture, un garage et des cartons, c'est tout ce qui me restait." (Vincent Ravalec 1994 "Cantique de la racaille")

gueule d'enculé
"J vais t niquer ta grosse gueule d'enculé." (Guillaume Nicloux 1996 "Le saint des seins")

bel enculé
"Vous êtes un bel enculé, un jour on va vous casser votre petite gueule de pourri..." (Gérard Delteil 1998 "Mort d'un satrape rouge")

enculé de fils
"Et son enculé de fils de merde avec!" (François Cavanna 1978 "Les Ritals")

enculé de flic
"Tu es un enculé de flic, dis-je, mais c'est moi qui t'ai posé une question, j'attends la réponse." (Gérard Delteil 1995 "Chili con carne")

enculé de sa mère
"L'enculé de sa mère, il s'est marré en envoyant un clin d'oeil à mademoiselle Sambre, genre il la draguait, ma parole." (Thierry Jonquet 1994 "La vie de ma mère")


Découvrez de nouveaux mots !