ENFANCE, nom

Définition de enfance  


nom féminin singulier
  1. Première partie de la vie humaine qui va de la naissance à la puberté.
  2. Les enfants, considérés dans leur ensemble.
  3. Commencement de quelque chose, début, origine (l'enfance d'un projet, l'enfance de l'humanité)

Expressions françaises avec enfance  


Retomber en enfance : Avoir une mentalité infantile en devenant sénile.
C'est l'enfance de l'art : C'est facile.


Signaler une erreur ou un oubli

 

Exemples d'utilisation de enfance  


ami d'enfance
"Jacques, mon ami d'enfance, je cours chez sa femme..." (Maurice Leblanc 1923 "Les huit coups de l'horloge")

années d'enfance
"Ce fut simplement dans le parterre joignant immédiatement le château, et il y demeura, prenant un plaisir mélancolique à rechercher les plantes qui avaient été les amies de ses années d'enfance, et qu'il retrouvait telles qu'elles étaient cinquante ans auparavant, sans qu'aucun changement eût été apporté dans leur culture ou dans leur choix par des jardiniers en peine de la mode." (Hector Malot 1891 "Annie")

copains d'enfance
"On est copains d'enfance, ça crée des liens." (Andréa Japp 1996 "La femelle de l'espèce")

littérature d'enfance
"Mélange explosif de cynisme souriant et d'humilité qui semble mener tout droit à la littérature d'enfance." (Le Monde 1992 "Extrait du Monde de décembre 1992")

souvenirs d'enfance
"L'étrange rayonnement qui embellissait le monde était là plus radieux encore, opposé aux ténébreux et pénibles souvenirs d'enfance assombrie, de jeunesse laborieuse, d'adolescence aigrie, tissés autour de ce lieu pour moi." (Herbert George Wells 1905 "Au temps de la comète")

petite enfance
"Détestablement élevée, complètement abandonnée dès sa petite enfance, n'ayant jamais trouvé en sa mère que l'indifférence la plus glacée, et commençant à sentir que, dans la mesure où sa beauté se développait, elle allait y faire naître la haine." (Joseph-Arthur de Gobineau 1913 "Adélaïde")

tendre enfance
"elle règne chez beaucoup d'individus depuis la plus tendre enfance jusqu'à la vieillesse, revêtant toute l'existence de son amertume et rendant le sujet inapte à se plier aux contacts indispensables pour l'accomplissement d'une carrière paisible et de labeurs féconds." (Alfred Adler 1927 "Connaissance de l'homme")

enfance difficile
"Son dossier, les notes prises au cours de sa thérapie, restent bien entendu, pendant tel nombre d'années, comme durant sa psychothérapie, entièrement à sa disposition si un jour il désire en savoir plus sur cette période de son enfance difficile." (Françoise Dolto 1986 "La difficulté de vivre")

enfance délinquante
"Serré dans de stricts faux cols, les doigts jaunis par les cigarettes qu'il a allumées aux premières lueurs de l'aube, il tourne par saccades autour du fauteuil où il m'a fait asseoir avec les ménagements dus à l'enfance délinquante." (Antoine Blondin 1955 "L'Humeur vagabonde")

enfance malheureuse
"De notre famille, il en a tiré un autre, l'accusé ne pouvant invoquer l'excuse d'une éducation mauvaise, du manque d'instruction, des fâcheux exemples ou le bénéfice d'une enfance malheureuse qui risque d'aigrir pour toujours le caractère." (Henry Bordeaux 1906 "Les Roquevillard")

enfance maltraitée
"Il a annoncé également la création d'un comité interministériel et d'un groupe permanent interministériel pour l'enfance maltraitée." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, mars 1997")

enfance de l'art
"En effet, l'horlogerie, jusqu'à lui, était presque demeurée dans l'enfance de l'art." (Jules Verne 1874 "Maître Zacharius")

enfance de l'humanité
"Pendant la longue enfance de l'humanité, les conceptions théologico-métaphysiques pouvaient seules, suivant nos explications antérieures, satisfaire provisoirement à cette double condition fondamentale, quoique d'une manière extrêmement imparfaite." (René Rémond 1842 "Discours sur l'esprit positif")

enfance de son fils
"Une mère me renseigna sur l'enfance de son fils adolescent, atteint d'une maladie nerveuse, et me raconta à ce propos que lui et ses frères et soeurs avaient, jusqu'à un âge relativement avancé, présenté de l'incontinence nocturne, ce qui n'est pas sans importance comme antécédent dans une maladie nerveuse." (Sigmund Freud 1901 "Psychopathologie de la vie quotidienne")

enfance du monde
"et d'où sort-il donc pour parler constamment d'un ton qui appartient évidemment à l'enfance du monde?" (Alexandre Vinet 1848 "Etudes sur la Littérature Française au XIXe siècle")


Découvrez de nouveaux mots !