ENFANT, nom

Définition de enfant  


nom singulier invariant en genre
  1. Être humain dans la période de l'enfance.
  2. Personne considérée du point de vue de sa filiation, fils ou fille.
  3. Personne considérée comme rattachée par ses origines à quelqu'un ou quelque chose (les enfants de la patrie, les enfants de l'Église)
  4. Personne originaire de (c'est un enfant du pays)
  5. (au sens figuré) Ce qui provient de (l'amour est enfant de bohème)

Expressions françaises avec enfant  


Attendre un enfant : Être enceinte.
C'est un jeu d'enfant : C'est très simple.
Enfant de chienne (vulgairement) : Fils de pute. (Canada).
Faire l'enfant : S'obstiner puérilement, jouer au naïf.
Un enfant de la balle : Enfant évoluant dans le milieu du cirque ou du spectacle.


Signaler une erreur ou un oubli

 

Difficultés de enfant  


Grammaire
Même forme pour les garçons et les filles. "Un petit enfant, une enfant rieuse"."Enfant" employé comme adjectif s'accorde en nombre si nécessaire : "ils sont restés très enfants".On écrit : "Il n'y a plus d'enfants", "c'est un jeu d'enfant", "jardin d'enfants", "bourreau d'enfant", "mot d'enfant", "sans enfant" mais "sans petits-enfants"."Bon enfant" peut s'accorder ou rester invariable. La tendance est de ne pas l'accorder : "mes deux tantes étaient bon enfant mais nous en avions peur".Dans l'expression "enfants de choeur", le mot "choeur" reste au singulier.
Typographie
"L'Enfant Jésus", avec une majuscule.

Synonymes de enfant  


Contraires de enfant  


Exemples d'utilisation de enfant  


éducation des enfants
"Chacun des époux a pouvoir pour passer seul les contrats qui ont pour objet l'entretien du ménage ou l'éducation des enfants." (Collectif 1804-2000 "Code civil")

bon enfant
"Il s'y montre toujours d'une verve intarissable, heureux de vivre, simple et bon enfant, et toujours c'est une anecdote imprévue, un souvenir, le récit d'une aventure que j'ignorais." (Maurice Leblanc 1928 "Arsène Lupin contre Herlock Sholmès")

chère enfant
"Elle voit, elle parle, la chère enfant." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

petits enfants
"Cette convergence de goût les étonne, car il n'est pas courant que des adultes apprécient ce qu'on réserve habituellement aux petits enfants." (Jean Morly sd "Les guides en amour, ou Les sœurs froides")

propres enfants
"Ils pourront, toutefois, être admis à la tutelle de leurs propres enfants, sur avis conforme du conseil de famille." (Collectif 1804-2000 "Code civil")

enfant gâtée
"Bouderie d'enfant gâtée, pensa le voltairien qui n'en perdit pas un coup de dent." (Roger Dombre sd "Une pupille gênante")

enfants pauvres
"Un statut d'Élisabeth avait ordonné que les enfants pauvres seraient placés, jusqu'à un certain âge, chez les fermiers de leur paroisse, et que ceux-ci seraient tenus de leur donner la nourriture et le logement en échange de leur travail." (Agenor de Gasparin 1838 "Emancipation des esclaves")

enfants de mon âge
"Je vivais à part, tout seul, sans que personne fît attention à moi, éloigné de la société des enfants de mon âge, et n'ayant pour toute compagnie que mes tristes pensées, qui semblent jeter encore leur ombre sur ce papier pendant que j'écris." (Charles Dickens 1849-1850 "David Copperfield")


Découvrez de nouveaux mots !