ENFANTIN, adjectif

Définition de enfantin  


adjectif masculin singulier
  1. Qui est propre à l'enfant, qui est relatif à l'enfance.
  2. Qui est du niveau d'un enfant, qui est peu compliqué, facile.

Expressions françaises avec enfantin  


École enfantine : École maternelle. (Suisse).


Signaler une erreur ou un oubli

 

Difficultés de enfantin  


Stylistique et sémantique
Éviter de confondre "enfantin", propre à l'enfant, et "infantile", relatif à la première enfance.

Contraires de enfantin  


Exemples d'utilisation de enfantin  


amour enfantin
"Elle s'abandonnait à ces premières heures si douces d'amour enfantin." (Romain Rolland 1904-1912 "Jean-Christophe")

chanson enfantine
"On pourrait chanter aussi Malbrough s'en va-t-en guerre[5], car c'est une chanson enfantine qu'on chante dans toutes les maisons aristocratiques pour endormir les enfants." (Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski 1866 "Crime et châtiment")

classes enfantines
"d'autre part les adolescents qu'on a négligé d'instruire, de pousser, et qui se font reléguer, avec des condisciples beaucoup plus jeunes, dans les classes enfantines." (Edmond Lepelletier 1908 "Émile Zola")

expression enfantine
"mais son visage avait une expression enfantine, et ses cheveux blonds tout frisés lui donnaient l'air d'un mouton." (Charles Dickens 1849-1850 "David Copperfield")

joie enfantine
"Mais dans notre joie enfantine, je crois que nous ne regardions ni en avant ni en arrière." (Charles Dickens 1849-1850 "David Copperfield")

langage enfantin
"ajouta-t-elle après une pause, en employant une expression du langage enfantin." (Honoré de Balzac 1847 "La Cousine Bette")

littérature enfantine
"Pourtant il n'en tirait aucune gloire, il conservait une certaine nostalgie de l'époque où il s'était spécialisé dans la littérature enfantine." (Serge Brussolo 1982 "Le nuisible")

plaisir enfantin
"Elle se levait, changeait les assiettes quand son tour venait, découpait elle-même, et servait ses compagnes avec un plaisir enfantin et attendrissant." (George Sand 1852 "La comtesse de Rudolstadt")

prostitution enfantine
"Esprit curieux et novateur, il développait actuellement la prostitution enfantine et particulièrement la tranche d'âge dix-douze ans." (Frédéric H. Fajardie 1983 "Clause de style")

simplicité enfantine
"L'affaire s'avère, comme je l'avais toujours pensé, d'une simplicité enfantine, mais je vous suis très obligé de l'aide que vous m'avez apportée." (Arthur Conan Doyle 1893 "La Boîte en carton")

sourire enfantin
"répondit le somnambule avec un sourire enfantin où se peignit un naïf enthousiasme." (George Sand 1852 "La comtesse de Rudolstadt")

âme enfantine
"Pauvre âme enfantine qu'on allait flétrir ainsi, d'où l'on enlevait peu à peu les douces qualités et les sages résolutions, que deviendrait-elle entre cet impie qui prétendait la former et ces serviteurs ignorants et dépourvus de tact?" (Roger Dombre sd "Une pupille gênante")


Découvrez de nouveaux mots !