ENFIÉVRÉ, adjectif

Définition de enfiévré  


adjectif masculin singulier
  1. Qui a de la fièvre.
  2. (au sens figuré) Qui est exalté, surexcité.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Synonymes de enfiévré  


Contraires de enfiévré  


Exemples d'utilisation de enfiévré  


atmosphère enfiévrée
"dîners et galas se sont succédé dans une atmosphère enfiévrée." (Le Monde 1993 "Extrait du Monde de mai 1993")

cerveau enfiévré
"Et pourtant, dans son cerveau enfiévré, il y avait comme des martèlements sourds qui lui causaient, même en plein sommeil, une douloureuse sensation." (Jules Lermina 1876 "Les loups de Paris")

esprit enfiévré
"Cela l'avait rassuré et il s'était fâché contre lui-même d'avoir pu écouter tout d'abord les suggestions mauvaises de son esprit enfiévré." (Hector Malot 1881 "Une femme d'argent")

imagination enfiévrée
"Puisque cette signification n'avait pas encore eu lieu, il lui semblait qu'il pouvait prendre espoir, et les bonnes raisons s'enchaînaient dans son imagination enfiévrée." (Hector Malot 1887 "Ghislaine")

regards enfiévrés
"Soudain la malade s'agita, se mit sur son séant, promena autour d'elle des regards enfiévrés, comme si elle cherchait quelqu'un." (Vinceslas Eugène Dick 1880-1890 "L'enfant mystérieux")

tête enfiévrée
"gémit notre héros, absolument désemparé, pressant des mains sa tête enfiévrée..." (Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski 1846 "Le Double")

visage enfiévré
"Elle était étendue, le visage enfiévré, au milieu de ses cheveux blonds épars." (Henri Alban Fournier, dit Alain-Fournier 1913 "Le Grand Meaulnes")


Découvrez de nouveaux mots !