ENFUMÉ, adjectif

Définition de enfumé  


adjectif masculin singulier
  1. Qui est rempli de fumée (une pièce enfumée)
  2. Qui est neutralisé par la fumée (des abeilles enfumées)
  3. (vieilli) De la couleur de la fumée, noirci.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Exemples d'utilisation de enfumé  


air enfumé
"Je ne sus rien jusqu'au moment où j'appris que nous étions sur le plancher, près de la grande table, et que je vis voler dans l'air enfumé des flammèches et des morceaux encore allumés, qui un moment auparavant, avaient été sa robe de noce fanée." (Charles Dickens 1861 "Les Grandes espérances")

atmosphère enfumée
"un sentier herbeux et quelques massifs de lauriers fanés y défendaient leur existence contre une atmosphère enfumée et ingrate." (Arthur Conan Doyle 1891 "La ligue des rouquins")

bar enfumé
"Je traversai la place et pénétrai dans le petit bar enfumé." (Brigitte Aubert 1993 "La rose de fer")

bureau enfumé
"me laissant aux miens, le cul sur ma chaise et au clavier de ma machine, dans le bureau enfumé dont je n'ouvrais les fenêtres qu'en limite d'asphyxie." (Pierre Pelot 1985 "Naturel Killer")

chambre enfumée
"Il y a des asthmatiques qui ne calment leur crise qu'en ouvrant les fenêtres, en respirant le grand vent, un air pur sur les hauteurs, d'autres en se réfugiant au centre de la ville, dans une chambre enfumée." (Marcel Proust 1922 "La prisonnière")

clubs enfumés
"Mais aussi entre grandes scènes et clubs enfumés, entre vedettariat" (Le Monde 1994 "Extrait du Monde de mars 1994")

lieux enfumés
"Mais c'était là ce qui se rapprochait le plus de la joie pour laquelle il vivait et il passait maintenant de longues heures, assis, rêvant, dans des lieux enfumés et bruyants." (Albert Camus 1957 "L'exil et le royaume")

pièce enfumée
"Et, choses rares dans cette pièce enfumée, aux vieux meubles pauvres, aux quelques ustensiles mangés par les nettoyages, une feuille de papier blanc, un encrier et une plume étaient posés sur la table, à côté du chapeau de l'arpenteur, un chapeau noir tourné au roux, monumental, qu'il trimballait depuis dix ans, sous la pluie et le soleil." (Émile Zola 1887 "La Terre")

plafond enfumé
"Il se vit dans une vaste chambre aux murs noircis, au plafond enfumé." (Nikolaï Vassilievitch Gogol 1835 "La perspective Nevski")

poutres enfumées
"Elle regarda les murs d'argile noircis, les poutres enfumées du plafond où pendaient des toiles d'araignée, des harengs saurs et des rangées d'oignons." (Guy de Maupassant 1881 "La Maison Tellier")

salle enfumée
"La vieille salle enfumée, à solives noires, et par la fenêtre de laquelle se voyait un jardin bien cultivé dont tous les arbres avaient été plantés par ces deux septuagénaires, était en harmonie avec leurs douleurs concentrées, qui se lisaient en tant d'expressions différentes sur ces visages." (Honoré de Balzac 1841 "Le Curé de Village")

solives enfumées
"Le squelette de ce luminaire dessinait une large étoile d'ombre tremblotante sur tout l'intérieur de la pièce, et rejetait sa pâle clarté vers les solives enfumées du plafond." (George Sand 1839 "Pauline")


Découvrez de nouveaux mots !