ENJOUEMENT, nom

Définition de enjouement  


nom masculin singulier
  1. Disposition à la bonne humeur, à une gaieté souriante et aimable.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Difficultés de enjouement  


Stylistique et sémantique
Éviter de confondre "engouement", enthousiasme, et "enjouement", bonne humeur.

Contraires de enjouement  


Exemples d'utilisation de enjouement  


air d'enjouement
"L'air d'enjouement et de vivacité que je lui avais vu autrefois avait fait place à un caractère de soumission mélancolique et de résignation mêlée de fermeté." (Walter Scott 1817 "Rob-Roy")

jours d'enjouement
"Mais lors qu'il était en un de ses jours d'enjouement, il se donnait tout entier à Cerinthe:" (Madeleine et Georges de Scudéry 1649-1653 "Artamène ou Le Grand Cyrus")

pointe d'enjouement
"dit-il, avec une pointe d'enjouement, tu me dis cela comme si tu avais hésité." (Pierre Zaccone 1882 "La Recluse")

ton d'enjouement
"Nous avions causé jusqu'alors sur un ton d'enjouement plein de confiance, mêlé pourtant d'un certain sérieux." (Charles Dickens 1849-1850 "David Copperfield")

aimable enjouement
"il y mêla une sorte d'aimable enjouement." (François-René de Chateaubriand 1809 "Les Martyrs")

enjouement forcé
"Pauvre tante, on devine sur quel ton de petite fille à l'enjouement forcé elle dut s'immiscer dans la conversation, sans qu'on l'eût conviée, simplement fâchée qu'on ne s'occupât pas d'elle, avec son habitude d'avoir toujours sur tout son mot à dire. (" (Jean Rouaud 1990 "Les champs d'honneur")

enjouement habituel
"D'ailleurs, quand Paganel n'était plus sur le tapis, il reprenait son enjouement habituel." (Jules Verne 1868 "Les enfants du Capitaine Grant")

enjouement naturel
"D'ailleurs, la gaieté et l'enjouement naturel de son caractère la défendaient suffisamment contre l'amour, cette molle passion qui a tant de prise sur les rêveurs et les mélancoliques." (Théophile Gautier 1835 "Mademoiselle de Maupin")

enjouement ordinaire
"Il avait remarqué dès le jour précédent, et encore plus clairement le même jour, qu'il n'avait pas son enjouement ordinaire, qu'il était rêveur, contre sa coutume, et qu'il n'était pas prompt à répondre aux demandes qu'on lui faisait, ou s'il y répondait, ne le faisait pas à propos." (Anonyme Antiquité "Les Mille et une nuits")

enjouement de conversation
"enfin, à l'influence réunie de toutes les vertus, même dans l'état d'imperfection où il a pu les acquérir, cette égalité de caractère et cet enjouement de conversation qui font encore rechercher sa compagnie, et qui la rendent encore agréable aux jeunes gens." (François-Auguste-Marie-Alexis Mignet 1870 "Vie de Franklin")

enjouement de son esprit
"On fit mourir deux hommes qui lui avaient dit un jour de ces choses flatteuses qu'on dit à toutes les femmes, et qu'une reine vertueuse peut entendre, quand l'enjouement de son esprit permet quelque liberté à ses courtisans." (Antoine Léonard Thomas 1753 "Essai sur les moeurs et l'esprit des nations")

enjouement de son humeur
"Il avait plus d'esprit et de politesse que n'en ont ordinairement les gens de sa profession, et sa droiture, sa sincérité et l'enjouement de son humeur le faisaient aimer et rechercher de tout le monde." (Anonyme Antiquité "Les Mille et une nuits")

Mots proches de enjouement  


contentement, aise, satisfaction, rayonnement, belle humeur, bonne humeur, air de fête, liesse, garé folle, allégresse, joie, hilarité, jovialité, gaillardise, réjouissance, folâtrerie, badinage, joyeuseté, jubilation, désopilation, enchantement, ravissement, drôlerie, quolibet, plaisanterie, farce, tour, poisson d'avril, ébat, ébattement, humour, goguettes, ébaudissement, batifolage, gaudriole, grivoiserie, gai, content, enchanté, ravi, satisfait, radieux, rayonnant, ivre de joie, joyeux, jovial, gaillard, réjoui, riant, rieur, folâtre, guilleret, badin, facétieux, folichon, émerillonné, enjoué, plaisant, grivois, goguenard, batifolent, luron, drille, boute-en-train, Roger-Bontemps, bon vivant, drôle, amusant, désopilant, drolatique, humoristique, impayable, hilarant, exhilarant, comique, rabelaisien, gai comme un pinson, égayer, contenter, satisfaire, mettre en joie, dérider, distraire, désennuyer, réjouir, enchanter, ravir, amuser, désopiler la rate, émoustiller, folâtrer, badiner, plaisanter, rire, batifoler, folichonner, jubiler, rayonner, s'en donner, se faire du bon sang, déborder de joie, s'applaudir de, exulter, bondir, se pâmer, nager dans la joie, se frotter les mains, s'ébattre, s'ébaudir, se gaudir, se gausser, gaiement, joyeusement, plaisamment, jovialement, facétieusement, drôlement, alléluia

Découvrez de nouveaux mots !