ENLEVÉ, adjectif

Définition de enlevé  


adjectif masculin singulier
  1. Exécuté avec brio (une œuvre enlevée)

Signaler une erreur ou un oubli

 

Synonymes de enlevé  


Contraires de enlevé  


Exemples d'utilisation de enlevé  


enlevé son
"mais si l'on vous dit que cette chèvre est ensorcelée, qu'elle a été arrêtée deux fois, et qu'elle a échappé aux soldats, blessé un gendarme, enlevé son maître dans les airs, dansé sur les places publiques, ordonné des remèdes aux malades, et prédit l'avenir, vos Excellences riront sans doute encore." (Alfred de Musset 1848 "La Chèvre jaune")

enfants enlevés
"il fut question d'hommes disparus, d'enfants enlevés, de cadavres qu'on retrouvait dans les filets de" (Pierre Alexis, vicomte Ponson du Terrail 1869 "La Femme immortelle")

personnes enlevées
"Les personnes enlevées ont été retrouvées dimanche, selon le journal, qui précise qu'elles avaient sans doute été tuées quelques jours auparavant car les corps se trouvaient déjà en état de décomposition." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, janvier 1997")

rythme enlevé
"Les images filent à un rythme enlevé et font de ce road movie méridional un téléfilm qui se laisse regarder gentiment, presque agréablement." (Le Monde 1996 "Extrait du Monde d'août 1996")


Découvrez de nouveaux mots !