ENROUÉ, adjectif

Définition de enroué  


adjectif masculin singulier
  1. Médecine. Qui a contracté un enrouement, une altération de la voix par inflammation du larynx.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Synonymes de enroué  


Contraires de enroué  


Exemples d'utilisation de enroué  


cris enroués
"et les lents et pénibles gémissements de leur agonie frappaient mon oreille avec une précision sinistre, et, ce qui est plus douloureux encore, j'entendais les cris enroués et le râle désespéré de ceux qui se débattaient avant d'expirer." (Victor Hugo 1875 "Actes et paroles")

voix enrouée
"Il se penche, rouge comme une forge, bouche énorme, voix enrouée, sur le public incrédule, étend le bras, ouvre sa main toute grande, replie le pouce dans la paume, et montrant, secouant, promenant en tous sens ses quatre gros doigts velus, avertit les passants que l'entrée en enfer ne coûte que quatre sous, quatre sous, quatre sous, quatre sous!!!!" (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

Mots proches de enroué  


voix de gorge, voix de tête, filet de voix, articulation, accent, débit, ton, intonation, timbre, phonétique, phonographe, porte-voix, vocal, phonique, rauque, sépulcrale, caverneuse, nasillarde, grêle, cassée, enrouée, avinée, éraillée, traînante, voilée, sourde, langue pâteuse, voix de Stentor, voix de rogomme, aphone, adoucir, baisser, hausser, élever, sombrer, bourdonner, murmurer, voiler, muer, raucité, chat, aphonie, mue, tue-tête, chant, parler, musique

Découvrez de nouveaux mots !