ENSEVELISSEMENT, nom

Définition de ensevelissement  


nom masculin singulier
  1. Action d'ensevelir, fait d'être enseveli dans une tombe.
  2. Disparition, engloutissement sous un amoncellement.
  3. (au sens figuré) Fait de tenir caché, de garder secret.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Synonymes de ensevelissement  


Contraires de ensevelissement  


Exemples d'utilisation de ensevelissement  


lieu d'ensevelissement
"Les familles n'étaient jamais informées du lieu d'ensevelissement." (Serge Brussolo 1980-1993 "Soleil de soufre")

risques d'ensevelissement
"La seconde mesure concrète concerne la possibilité offerte à l'inspecteur du travail de faire arrêter sur-le-champ les travaux d'un professionnel sans protection contre les chutes de hauteur ou les risques d'ensevelissement et en situation de danger grave ou imminent." (Le Monde 1992 "Extrait du Monde de janvier 1992")

lent ensevelissement
"mais le grand air de la nuit et du matin, après les wagons cahotants, après le chaos, après le lent ensevelissement de l'isolement, après les caves nauséabondes des petites prisons de la route, le nettoyait, comme un bain, jusqu'à l'âme." (Victor Serge 1939 "S'il est minuit dans le siècle")

long ensevelissement
"il m'avait invité chez lui et, pour sa fille, j'avais dû faire le récit de tout ce qui nous était arrivé pendant notre long ensevelissement dans la remontée." (Hector Malot 1878 "Sans famille")

ensevelissement prématuré
"Ordinairement il n'échappe à l'ensevelissement prématuré, que grâce à ses amis qui savent qu'il est sujet à la catalepsie, grâce aux soupçons qui sont la suite de cette connaissance, et, par dessus tout, à l'absence sur sa personne de tout symptôme de décomposition." (Edgar Allan Poe 1838 "Comment s'écrit un article à la Blackwood")

ensevelissement des morts
"Pour ce qui est de l'ensevelissement des morts, nous verrons comment il s'était acquitté de cette tâche." (Louis Ulbach 1860 "L'Île des rêves")


Découvrez de nouveaux mots !