ENTASSEMENT, nom

Définition de entassement  


nom masculin singulier
  1. Action d'entasser, de mettre en tas.
  2. Accumulation de choses entassées.
  3. Le fait d'être entassé, trop nombreux dans un endroit.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Contraires de entassement  


Exemples d'utilisation de entassement  


impression d'entassement
"Le camp de Stankovac a été édifié dans l'urgence, début avril, par les soldats français au milieu de collines qui gomment l'impression d'entassement, même si 15 000 personnes se pressent désormais sur la superficie d'un petit village." (Le Monde 1999 "Extrait du Monde de 1999")

phénomènes d'entassement
"Une urbanisation déréglée a donné naissance à des villes monstres, prolongées sur des dizaines de kilomètres par des banlieues où la densité démographique et les phénomènes d'entassement ont créé souvent des conditions de vie difficiles." (Michel Poniatowski 1978 "L'avenir n'est écrit nulle part")

traitement d'entassements
"Coordinations Résumé Dans ce chapitre nous avons présenté deux exemples de traitement d'entassements paradigmatiques:" (Marie-Laure Guénot 2006 "Éléments de grammaire du français pour une théorie descriptive et formelle de la langue")

formidable entassement
"Le soir même, un formidable entassement d'arbres s'élevait au-dessous du corps du titan." (Alexandre Dumas 1852 "Isaac Laquedem")

grand entassement
"On reconnaà qu'il existe un grand entassement dans ces blocs de ciment édifiés à la hâte." (Danièle Sallenave 1980 "Les portes de Gubbio")

immense entassement
"Mais je n'entreprendrai point de détailler et de décrire l'immense entassement de montagnes que l'on découvre de cette sommité." (Horace-Benedict de Saussure 1796 "Premières ascensions au Mont-Blanc")

prodigieux entassement
"Plus loin s'ébauchaient vaguement dans une lumière rosée des corniches où le globe mystique déployait ses vastes ailes, des têtes de colosses à figure placide, des angles d'édifices immenses, des aiguilles de granit, des superpositions de terrasses, des bouquets de palmiers, s'épanouissant comme des touffes d'herbe entre ces prodigieux entassements." (Théophile Gautier 1858 "Le Roman de la momie")

entassement humain
"l'entassement humain," (Le Monde 1993 "Extrait du Monde de juin 1993")

entassements paradigmatiques
"les entassements paradigmatiques ne sont pas des constructions syntagmatiques." (Marie-Laure Guénot 2006 "Éléments de grammaire du français pour une théorie descriptive et formelle de la langue")

entassement d'objets
"De l'autre côté, dans une vitrine plus étroite, s'étageaient de gros pelotons de laine verte, des boutons noirs cousus sur des cartes blanches, des boîtes de toutes les couleurs et de toutes les dimensions, des résilles à perles d'acier étalées sur des ronds de papier bleuâtre, des faisceaux d'aiguilles à tricoter, des modèles de tapisserie, des bobines de ruban, un entassement d'objets ternes et fanés qui dormaient sans doute en cet endroit depuis cinq ou six ans." (Émile Zola 1867 "Thérèse Raquin")

entassement d'un peuple
"à les voir ainsi se retourner, saluer, gesticuler, tordre leur corps emprisonné dans la stalle étroite, on pense à l'entassement d'un peuple d'insectes, comprimé dans un entonnoir." (Hippolyte Taine 1867 "Notes sur Paris, Vie et opinions de Monsieur Frédéric Thomas Graindorge")

entassement de blocs
"Un mur de rochers superbes et d'une masse imposante se dressa devant nous, entassement de blocs gigantesques, énorme falaise de granit, creusée de grottes obscures, mais qui ne présentait aucune rampe praticable." (Jules Verne 1870 "Vingt mille lieues sous les mers")

entassement de choses
"Il l'échappa belle, car rien de plus repoussant que cet entassement de choses mortes ou vivantes, viande de phoque ou chair d'Esquimaux, poissons pourris et vêtements infects, qui meublent une cabane groenlandaise." (Jules Verne 1864-1867 "Aventures du capitaine Hatteras")

entassement de constructions
"en bas, de petites boutiques de quincaillerie et d'articles de pêche à un étage, surmontées de terrasses, fleuries de lauriers et de vignes vierges, et, par-derrière, des maisons plus hautes, délabrées, étalant des linges aux fenêtres, tout un entassement de constructions baroques, un enchevêtrement de planches et de maçonneries, de murs croulants et de jardins suspendus, où des boules de verre allumaient des étoiles." (Émile Zola 1886 "L'Oeuvre")

entassement de gens
"De là, cet énorme entassement de gens qui se renversent les uns sur les autres." (Sénèque Antiquité "De la vie bienheureuse")

entassement de matériaux
"il n'y avait plus qu'un entassement de matériaux informes..." (Gaston Leroux 1923 "La Machine à assassiner")

entassement de montagnes
"Mais je n'entreprendrai point de détailler et de décrire l'immense entassement de montagnes que l'on découvre de cette sommité." (Horace-Benedict de Saussure 1796 "Premières ascensions au Mont-Blanc")

entassement de pierres
"Au milieu de l'infernal passage, dans les tourbillons de fumée, dans les flammes, marchant parmi les ruines fumantes, sautant ici une poutre enflammée, là un entassement de pierres brûlantes, oui, dans cette fournaise, apparut un homme!" (Michel Zévaco 1907 "Les Pardaillan")

entassement de richesses
"Tout le monde connaît Lyon, pauvre ville de boue avec un dais de fumée, entassement de richesses et de misères, dont on n'ose parcourir les rues en voiture, non pas de peur d'écraser le peuple, mais de peur de l'insulter." (Alexandre Dumas 1852-1855 "Mes Mémoires")

entassement de rochers
"J'aperçus devant moi un entassement de rochers couverts de lierre d'où jaillissait une source d'eau vive, dont le clapotement harmonieux résonnait sur un bassin d'eau dormante à demi voilée des larges feuilles de nénuphar." (Gérard de Nerval 1855 "Aurélia, ou Le Rêve et la vie")

entassement des corps
"On apercevait des Russes se traînant jusqu'aux lieux où l'entassement des corps leur offrait une horrible retraite." (Philippe-Paul de Ségur 1825 "Histoire de Napoléon et de la Grande-Armée pendant l'année 1812")

entassement des familles
"Cet entassement des familles, des serviteurs et des apprentis, le peu d'espace que chacun tenait à l'intérieur où les apprentis couchaient tous dans une grande chambre sous les toits, extatique et l'énorme population de Paris alors agglomérée sur le dixième du terrain de la ville actuelle et tous les détails bizarres de la vie privée au Moyen-âge, et les ruses d'amour qui, n'en déplaise aux historiens sérieux, ne se retrouvent que dans les conteurs, et qui sans eux eussent été perdus." (Honoré de Balzac 1843 "Sur Catherine de Médicis")

entassement des figures
"Les pédants ne l'admettent aussi que dans le discours oratoire, et ne la distinguent pas de l'entassement des figures, de l'usage des grands mots, et de la rondeur des périodes." (Jean de La Bruyère 1688 "Les Caractères")

entassement des prisonniers
"Je comprends ta susceptibilité à l'endroit de l'entassement des prisonniers." (Ernest Capendu 1860 "Le marquis de Loc-Ronan")

entassements de rocs
"Çà et là, d'énormes entassements de rocs multipliaient les détours, surtout le long de l'un des affluents du Walker, sorti du lac de ce nom, et qui se précipitait tumultueusement au fond des précipices." (Jules Verne 1890 "César Cascabel")


Découvrez de nouveaux mots !