PIÉTÉ, nom

Définition de piété  


nom féminin singulier
  1. Dévotion à Dieu et respect de la religion.
  2. Amour, attachement.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Difficultés de piété  


Stylistique et sémantique
Éviter de confondre la "piété", dévotion religieuse, et la "pitié", sympathie envers autrui.

Contraires de piété  


Exemples d'utilisation de piété  


exercices de piété
"J'aime à voir les exercices de piété s'accomplir dans la même pièce où la famille se réunit pour manger, travailler, danser." (Johann Wolfgang von Goethe 1809 "Les affinités électives")

images de piété
"Ses filles innombrables sont des roses jolies et petites, comme celles des images de piété, à peine teintées au bord des pétales avec un petit cœur de carmin vif." (Sidonie Gabrielle Colette 1902 "Claudine en ménage")

livres de piété
"L'avant-dernier de ses ouvrages, intitulé cours de morale religieuse, est, je crois pouvoir l'affirmer, un des livres de piété les mieux écrits, les plus forts de pensée et d'éloquence dont les protestants puissent se vanter, et souvent je l'ai trouvé dans les mains de personnes que les peines du coeur avaient atteintes." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

objets de piété
"C'étaient en général des boutiques que les moines subventionnaient en secret, et où on vendait des objets de piété." (Michel Zévaco 1907 "Les Pardaillan")

oeuvres de piété
"Le religieux monarque donnait lui-même l'exemple de ces oeuvres de piété, moins pour se conformer à la coutume usitée dans ces sortes d'occasions, que par la disposition de son coeur à la plus exacte justice." (Richard de Bury 1828 "Histoire de Saint-Louis")

ouvrages de piété
"Ce sont des ouvrages de piété, des psaumes, des sermons et deux volumes dépareillés d'un voyage dans les mers du sud." (Revue des Deux Mondes 1838 "Expédition de \"La Recherche\" au Spitzberg")

sentiments de piété
"Je ne connais rien de plus déplacé, de plus dangereux même, dit-il, que le mélange du sacré et du profane, et je blâmerai toujours la manie d'orner et de consacrer telle ou telle enceinte, afin que les fidèles viennent s'y abandonner à des sentiments de piété." (Johann Wolfgang von Goethe 1809 "Les affinités électives")

ardente piété
"Justine, éblouie par les illusions de son ardente piété, n'entend rien, ne voit rien, et se prosterne." (Donatien Alphonse François de Sade, dit Marquis de Sade 1799 "La Nouvelle Justine, ou les Malheurs de la vertu")

grande piété
"sa bonté, sa douceur, sa résignation, son humeur toujours égale, et par-dessus tout sa grande piété, lui donnaient une heureuse influence, non seulement sur les enfants, mais encore sur les parents." (Sophie Rostopchine, dite Comtesse de Ségur 1865 "Un bon petit diable")

haute piété
"C'était une marque de cette unité de pensées qui se reproduit à nos yeux dans toute leur histoire, et surtout dans les monuments de leur haute piété que nous ont conservés les vieilles églises allemandes." (Achim von Arnim 1812 "Isabelle d'Égypte")

profonde piété
"Dans une crise de profonde piété, il appelait Dieu et sa mère à son aide." (Ibrahim Ly 1982 "Toiles d'araignées")

solide piété
"mais son confesseur, qui était un religieux de l'ordre de Saint-Dominique, et qui joignait à une solide piété une mâle éloquence, eut le pouvoir de le consoler." (Alain René Lesage 1715-1735 "Gil Blas de Santillane")

vraie piété
"C'est ainsi qu'un amour excessif de la vie peut nuire à la vertu, affaiblir l'amour du bien public, et ruiner la vraie piété." (George Sand 1745 "Essai sur le mérite et la vertu")

véritable piété
"car il y a bien de la différence entre la véritable piété et ce qu'on appelle communément dévotion." (Pierre Carlet de Marivaux 1735 "Le paysan parvenu")

piété filiale
"Après l'avoir atteinte dans sa piété filiale, on cherchait à la frapper dans son amour." (Michel Zévaco 1900-1901 "Triboulet")

piété populaire
"À côté du monument élevé aux soldats, autour duquel la piété populaire rassemble les débris d'armes, les casques, les fragments de capotes ou de tricots trouvés dans les tranchées voisines, elle ramassa une pierre plate, large comme la moitié de la main, et la mit dans son sac." (René Bazin 1926 "Baltus le lorrain")

piété des chrétiens
"Mais pourquoi parler plus longuement des sentiments de religion et de la piété des chrétiens envers l'empereur ?" (Tertullien Antiquité "Apologétique")

piété des fidèles
"Et comme sa commisération en ce genre est inépuisable, il soulage encore les siens d'un autre fardeau insupportable, savoir, de l'abstinence, s'en rapportant du reste, en ce qui touche le jeûne prescrit dans l'évangile, à la piété des fidèles." (Hugues-Félicité Robert de Lamennais 1830-1831 "Articles du journal L' Avenir")

piété des hommes
"et aussi peut-être par respect pour les ancêtres, et afin que le travail humain des différentes époques ne fût pas enseveli sous la terre, mais portât encore le témoignage de la piété des hommes et des progrès successifs de l'art:" (Alphonse de Lamartine 1833 "Souvenirs, impressions, pensées et paysages pendant un voyage en Orient")


Découvrez de nouveaux mots !