PIÉTINEMENT, nom

Définition de piétinement  


nom masculin singulier
  1. Action de piétiner.
  2. Bruit de pas.
  3. (au sens figuré) Stagnation.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Contraires de piétinement  


Exemples d'utilisation de piétinement  


bruit de piétinement
"A ce moment, le bruit de piétinement se reproduisit en cette direction, mais aucune détonation ne se fit entendre..." (Jules Verne 1900 "Seconde patrie")

heures de piétinement
"Mais cela supposait des heures de piétinement, de coups de sonnette, d'explications embarrassées, de claquements de portes au nez." (Henri Troyat 1967 "La malandre")

impression de piétinement
"La lecture linéaire des Démons donne une étrange impression de piétinement." (Le Monde 1992 "Extrait du Monde de mars 1992")

rumeur de piétinements
"Toute une foule obscure qu'on ne voyait pas, mais qu'on sentait vivre, luttait dans cette nuit d'encre, chaque troupe forant son chemin, et de cette cohue montait une rumeur de piétinements, de voix, de grincements de roue, de hennissements, d'injures, tout cela confondu, mêlé comme se mêlaient les champs, la route et les hommes dans la même ombre épaisse." (Roland Dorgelès 1919 "Les croix de bois")

grand piétinement
"Et, tout d'un coup, derrière lui, il entendit un grand piétinement, l'approche d'un galop cadencé dont tremblait le sol." (Émile Zola 1876 "Son Excellence Eugène Rougon")

lent piétinement
"Je suis le lent piétinement du troupeau qui va dehors retrouver la ville, les chuchotements sont déjà moins discrets." (Joseph Joffo 1973 "Un sac de billes")

long piétinement
"Un long piétinement se rapproche, un cliquetis d'armes." (Roland Dorgelès 1919 "Les croix de bois")

lourd piétinement
"Lui aussi avait entendu des pas assourdis troubler le silence nocturne, le lourd piétinement d'hommes pesamment chargés." (Emmuska Orczy 1906 "Le Serment")

sourd piétinement
"Depuis une demi-heure, il regardait les charbonniers qui retournaient au travail, confus dans l'ombre, passant avec leur sourd piétinement de troupeau." (Émile Zola 1885 "Germinal")

piétinement précipité
"On entendit un piétinement précipité, interrompu à différents intervalles par un bruit sourd, retentissant comme celui d'une boîte osseuse qui rebondirait sur une pierre contre laquelle on voudrait la briser." (Eugène Sue 1842-1843 "Les Mystères de Paris")

piétinement sourd
"Ce furent d'abord, au fond de l'horizon, les collines, chaudes encore de l'adieu du couchant, qui tressaillirent et qui parurent s'ébranler avec le piétinement sourd d'une armée en marche." (Émile Zola 1875 "La Faute de l'Abbé Mouret")

évite le piétinement
"L'allongement du couloir offre un meilleur confort et évite le piétinement." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, novembre 1997")

piétinement d'hommes
"Lui aussi avait entendu des pas assourdis troubler le silence nocturne, le lourd piétinement d'hommes pesamment chargés." (Emmuska Orczy 1906 "Le Serment")

piétinement de troupeau
"Depuis une demi-heure, il regardait les charbonniers qui retournaient au travail, confus dans l'ombre, passant avec leur sourd piétinement de troupeau." (Émile Zola 1885 "Germinal")

piétinement des danseurs
"Peu à peu, le sentiment du réel s'effaça en lut, et il revit la salle du théâtre, pendant la nuit du veglione, il entendit les bruits de la foule, le piétinement des danseurs et la symphonie de l'orchestre." (Georges Ohnet 1890 "L'âme de pierre")

piétinement des négociations
"Les travailleurs protestent contre le manque de sécurité sur les lieux de travail, les retraites forcées et le piétinement des négociations sur le relèvement du salaire minimal." (Agence Télégraphique Suisse 1993-1995 "Dépêches de presse de l'agence SDA-ATS")

piétinement des pourparlers
"Devant le piétinement des pourparlers, l'échéance a été reportée au lundi matin à 6 heures, M." (Le Monde 1995 "Extrait du Monde de septembre 1995")

piétinement du processus
"Selon les responsables palestiniens locaux, le regain de confrontation, après plusieurs semaines de calme, s'explique d'abord par le désespoir vis-à -vis du piétinement du processus." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, juin 1997")

Mots proches de piétinement  


attitude, marcher, se mettre en marche, partir, faire le premier, pas, partir du pied, gauche, se mettre en route, s'acheminer, se porter en avant, s'élancer, foncer, avancer, gagner du terrain, accélérer le pas, presser le pas, activer le pas, doubler le pas, prendre de l'avance, devancer, doubler quelqu'un, dépasser, distancer, ouvrir la marche, fermer la marche, avoir de l'avance, éprouver un arrêt, subir un temps d'arrêt, aller de l'avant, prendre les jambes à son cou, brûler les étapes, parcourir, arpenter, enjamber, battre, sillonner, faire une distance, couvrir, circuler, errer, passer, flâner, se promener, cheminer, rôder, évoluer, manoeuvrer, défiler, aller, venir, trotter, trottiner, descendre, monter, se diriger vers, gagner un endroit, se rendre à, atteindre, suivre, emboîter le pas, marcher sur les talons de, rétrograder, revenir sur ses pas, faire un trajet, marcheur, piéton, passant, flâneur, promeneur, touriste, ambulant, nomade, rôdeur, allant et venant, rétrograde, pédestre, ingambe, trotte-menu, marche, défilé, démarche, train, départ, acheminement, accélération, flânerie, promenade, excursion, voyage, itinéraire, évolution, manoeuvre, allée, venue, retour, déplacement, locomotion, étape, station, direction, but, trajet, traite, enjambée, enjambement, marche forcée, piste, carrière, promenoir, péridrome, chemin, vestige, trace, erre, podomètre, à pied, pédestrement, ail pas, au pas accéléré, peton, cheville, malléole, cou-de-pied

Découvrez de nouveaux mots !