PIED, nom

Définition de pied  


nom masculin singulier
  1. Anatomie. Extrémité inférieure de la jambe sur laquelle repose le corps et sert à la marche.
  2. Pas.
  3. Chacune des chaussures qui composent la paire.
  4. Extrémité inférieure de la patte d'un animal.
  5. (par extension) Plat, préparation culinaire (pied de mouton, pied de porc, de bœuf)
  6. Zoologie. Organe locomoteur des mollusques.
  7. Partie basse d'un élément.
  8. Partie réservée aux pieds (au pied du lit)
  9. Support d'un objet.
  10. Plant unique d'un végétal.
  11. Tronc d'un végétal.
  12. Ancienne mesure de longueur.
  13. Unité rythmique d'un vers formée par un groupe de syllabes.
  14. (au sens figuré) Niveau de vie (vivre sur un grand pied)

Expressions françaises avec pied  


Casser les pieds (familièrement) : Ennuyer.
Mettre les pieds dans le plat : Aborder un sujet délicat sans détour, ou faire une gaffe grossière.
Perdre pied : Ne plus contrôler, être désorienté.
Pied de fer : Enclume de cordonnier.
Lutter pied à pied : Résister.
Se défendre pied à pied : Résister.
À pied d'œuvre : Prêt.
De pied ferme : Sans bouger, sans changer d'intention.


Signaler une erreur ou un oubli

 

Difficultés de pied  


Grammaire
Au singulier dans "à pied", "au pied de" (mais au pluriel s'il s'agit d'une personne), "avoir pied", "coup de pied", "de pied en cap", "en pied", "lâcher pied", "perdre pied", "sur pied".Au pluriel dans : "à pieds joints", "nu-pieds" et "pieds nus".
Typographie
Entre dans de très nombreux mots composés : "cou-de-pied", "d'arrache-pied", "de plain-pied", "haut-le-pied", "pied-à-terre", "pied-bot", "pied-d'alouette", "pied-de-biche", "pied-de-cheval", "pied-de-chèvre", "pied-de-coq", "pied-de-loup", "pied-de-mouton", "pied-de-poule", "pied-de-roi", "pied-de-veau", "pied-d'oiseau", "pied-droit", "pied-fort", "pied-noir", "pied-plat"...

Contraires de pied  


Exemples d'utilisation de pied  


coup de pied
"D'un coup de pied, il pousse la canne et tout le reste sous le bateau." (Anne-Marie Garat 1992 "Aden")

doigts de pieds
"Elle est venue de si loin avec lui, elle a traversé une montagne de malheurs en le portant sur son dos, malgré ses doigts de pieds gelés." (Anne-Marie Garat 1992 "Aden")

plante des pieds
"Le parquet est très lisse, c'est doux sous la plante des pieds." (Guillaume le Touze 1992 "Comme tu as changé")

valet de pied
"Je me trouve savoir qu'il a payé sept cents livres à un valet de pied un billet long de deux lignes et que la ruine d'une noble famille en fut le résultat." (Arthur Conan Doyle 1904 "Charles-Auguste Milverton")

(de) plein pied
"Dans le pan coupé de gauche, grande fenêtre à quatre ventaux donnant de plein pied sur un balcon et ayant vue sur la place Louvois." (Georges Feydeau 1894 "Le Ruban")

bon pied
"Mesurant un mètre soixante-dix, solidement charpentée, tout en os et en muscles, je l'ai toujours connue bon pied, bon oeil." (Fatiah 1996 "Algérie, Chronique d'une femme dans la tourmente")

grands pieds
"Les grands pieds et les jambes osseuses d'un plongeur sortaient de l'eau immobile." (Lloyd C. Douglas 1951 "La Tunique")

joli pied
"il avait de petites mains, un joli pied, une bouche gracieuse, un nez aquilin dont les lignes étaient minces et dont le bout se pinçait naturellement et blanchissait quand il était en colère, ce qui arrivait souvent." (Honoré de Balzac 1842 "Autre Etude de Femme")

petits pieds
"Il lui offrit des monceaux de perles, des rivières de diamants, des pyramides d'or, un palais d'été, un palais d'hiver, puis se laissa tomber pesamment aux petits pieds de la courtisane, qui ne cessait de rire." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

pied ferme
"Celui-ci, décidé à vendre chèrement sa vie, prit par le canon son fusil transformé en massue et, de pied ferme, attendit." (Jules Verne 1906 "Le Volcan d'or")

pied gauche
"Une première opération guérit, ou à peu près, le pied gauche, le pied droit restant malade." (Émile Coué 1926 "La Maîtrise de soi-même par l'autosuggestion consciente")

pied levé
"J'ai toujours le pied levé, et je perds un à un les pouces de ma taille." (Jules Renard 1893 "La lanterne sourde")

pieds nus
"Ses pieds nus, sales et gercés, semellés de corne noire et plaqués de croûtes luisantes avaient l'air de souliers en peau et ongle de bête." (Anne-Marie Garat 1992 "Aden")

pieds tous
"Ils réussissent, mais en frappant de mort une portion de leur âme, et ils sortent de ce travail ayant trompé la confiance, bravé la sympathie, abusé de la faiblesse, insulté la morale en la rendant l'excuse de la dureté, profané toutes les expressions et foulé aux pieds tous les sentiments." (Benjamin Constant 1816 "Adolphe")

pied d'égalité
"Ce sentiment est d'autant plus fort que les membres de ce groupe attachent plus d'importance à cette accession, et qu'ils se sentent davantage de leur côté sur un pied d'égalité ou de familiarité avec le personnage honoré." (Henri de Man 1926 "Au-delà du marxisme")

pied de grue
"Avec une demi-douzaine de tes sbires, et les deux qui font le pied de grue devant ma maison, ça suffira." (Maurice Leblanc 1912 "Le bouchon de cristal")

pied de guerre
"il a donné l'ordre de mettre toutes ses forteresses sur le pied de guerre." (Armand Lefebvre 1838 "Histoire politique des Cours de l'Europe")

pied de nez
"Un pied de nez." (Serge Brussolo 1993 "Armés et dangereux")

pieds d'épaisseur
"mais avec ses murs de quatre-vingts pieds de haut et de six pieds d'épaisseur, ce château était à l'abri d'un coup de main." (Henri Beyle, dit Stendhal 1839 "La Chartreuse de Parme")

pieds de diamètre
"La tour, à son rez-de-chaussée, formait une salle ronde de trente pieds de diamètre environ." (Auguste Maquet 1891 "La belle Gabrielle")

pieds de haut
"Il se dirigea vers cette maison, et fut tout surpris en voyant la grandeur des portes et des fenêtres qui n'avaient pas moins de soixante pieds de haut." (Hélène Adeline Guerber 1905 "Contes et légendes")

pieds de hauteur
"Avec l'habileté soudaine que donne l'amour, avec l'agilité surnaturelle que la jeunesse trouve dans le danger, il se laissa couler de neuf pieds de hauteur, en se tenant à quelques aspérités, jusqu'à la marge du rocher, et put relever à temps la marquise en la prenant dans ses bras, au risque de tomber tous les deux à la mer." (Honoré de Balzac 1839 "Béatrix")

pieds de longueur
"Il vous faut pour descendre en dehors de la grosse tour une corde solide de plus de deux cents pieds de longueur." (Henri Beyle, dit Stendhal 1839 "La Chartreuse de Parme")

pieds des chevaux
"Celui qui se rencontre sur la voie du destin, dont la course terrible s'avance vers le but suprême, tombe dans la poussière, est foulé sous les pieds des chevaux, écrasé par la roue de bronze du char sacré." (Johann Wolfgang von Goethe 1832 "Achilléide")


Découvrez de nouveaux mots !