PILLARD, adjectif

Définition de pillard  


adjectif masculin singulier
  1. Qui vole et saccage.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Exemples d'utilisation de pillard  


(d')oiseaux pillards
"et, sur ce grondement formidable, s'élevaient maintenant les cris discordants de l'offre et de la demande, un glapissement caractéristique, qui montait, descendait, s'arrêtait pour reprendre en notes inégales et déchirées, ainsi que des appels d'oiseaux pillards dans la tempête." (Émile Zola 1891 "L'Argent")

hordes pillardes
"Bien défendu, bien garnisonné maintenant, le poste de la Pointe n'avait, en 1836, que quelques employés, facteurs, commis, trappeurs et engagés, pour la protéger contre la haine des Indiens et l'avidité des rôdeurs du désert, hordes pillardes, composées de l'écume de la société civilisée et de la lie des races sauvages ou métis, mais qui, sans cesse, errent sur la frontière, dans le but de détrousser les chasseurs isolés et de ravager les établissements des colons assez téméraires pour affronter leur rapacité." (Émile Chevalier sd "Peaux-Rouges et peaux blanches")

seigneur pillard
"le seigneur pillard Renaud de Châtillon fut bien l'une des causes de la guerre." (www.wikipedia.org 2007 "Extrait de l'encyclopédie Wikipédia")


Découvrez de nouveaux mots !