PINCEMENT, nom

Définition de pincement  


nom masculin singulier
  1. Action de pincer.
  2. Sensation provoquée par cette action.
  3. Suppression de bourgeons ou de jeunes rameaux pour stimuler la croissance d'un végétal. Dans un autre registre : "pinçage".
  4. Mécanique. Fait que les roues d'un véhicule convergent vers l'intérieur.

Expressions françaises avec pincement  


Pincement au cœur : Sensation douloureuse et brève provoquée par une émotion.


Signaler une erreur ou un oubli

 

Contraires de pincement  


Exemples d'utilisation de pincement  


absence de pincement
"ostéocondensation, enfoncement d'un secteur limité du contour articulaire avec séquestration de la zone nécrosée, absence de pincement articulaire et d'ostéophytose, intégrité de la berge articulaire adjacente)." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

point de pincement
"la position du point de pincement par rapport au sillet a une influence, non négligeable." (www.wikipedia.org 2007 "Extrait de l'encyclopédie Wikipédia")

signes de pincement
"4 - de pratiquer l'explantation de tout cathéter implanté par sous-clavière et présentant des signes de pincement." (Site Web 1995-2007 "Page de Site Web ou newsgroup")

léger pincement
"Pourtant je ne saisis pas son offre et, auiourà hué, tous les détails me sont revenus, avec un léger pincement au cœur." (Nicolas Bréhal 1993 "Les corps célestes")

petit pincement
"Elle nous voit partir sans trop de peine et ça me donne un petit pincement au cœur." (Francis Ryck et Marina Edo Ryck et Edo 1995 "La toile d'araignée dans le rétroviseur")

pincement douloureux
"Elle éprouva un pincement douloureux à l'estomac" comme si ce banal morceau de papier venait confirmer le pressentiment qui la taraudait depuis son réveil." (Serge Brussolo 1993 "Armés et dangereux")

pincement désagréable
"il sentit à son cœur un pincement désagréable." (Jean-Paul Sartre 1945 "Les chemins de la liberté, L'âge de la raison")

pincement de coeur
"Son crayon se brisa sous ses doigts crispés comme si elle voulait détruire en un pincement de coeur les fredaines auxquelles elle s'était laissé aller avec Sheerman." (Edwige Lemaître 1992 "Être Dieu si possible...")

pincement de cœur
"il sort de l'ombre des étoiles secondaires, il flatte notre sens de la surprise et du pincement de cœur." (Antoine Blondin 1988 "L'ironie du sport")

pincement de jalousie
"Peggy en éprouva un pincement de jalousie." (Serge Brussolo 1995 "Conan Lord, le pique-nique du crocodile")

pincement de nerf
"L'hôpital avait alors indiqué que le chanteur souffrait d'un pincement de nerf mais des informations de presse non confirmées avaient évoqué des problèmes plus sérieux, notamment des troubles cardiaques." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, janvier 1997")

Mots proches de pincement  


agglomérer, aplatir, comprimer, condenser, écraser, entasser, étouffer, opprimer, broyer, multitude, imprimerie, serrer, vite, agoniser, endurer, être au supplice, martyriser, pâtir, subir, supporter, torturer, tourmenter, douleur, mal, peine, torture

Découvrez de nouveaux mots !