PION, nom

Définition de pion  


nom masculin singulier
  1. Pièce du jeu de dames.
  2. Chacune des huit petites pièces du jeu d'échec.
  3. (argotiquement) Surveillant dans un établissement scolaire.
  4. Variété de méson. Dans un autre registre : "pi".

Signaler une erreur ou un oubli

 

Synonymes de pion  


Contraires de pion  


Exemples d'utilisation de pion  


chaîne de pions
"Une chaîne de pions a été formée, il faut noter que cette dernière ferme le jeu." (www.wikipedia.org 2007 "Extrait de l'encyclopédie Wikipédia")

déplacement de pions
"Un tel déplacement de pions sur l'échiquier a du reste été érigé en stratégie de gouvernement par le Président à Vie, qui détourne ainsi sur des subalternes la responsabilité de toute catastrophe qui se prolonge." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

pile de pions
"À son tour un joueur peut libérer une pile de pions extérieure au terrain en contact avec au moins 2 hexagones." (www.wikipedia.org 2007 "Extrait de l'encyclopédie Wikipédia")

promotion du pion
"Il n'a pas peur de la promotion du pion par g8=D à cause de Td1+ avec une nulle par échec perpétuel." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, mai 1997")

structure de pions
"Kasparov, assiégé, ne s'avouait pas vaincu et construisait une forteresse imprenable, grâce à une bonne structure de pions au centre et à sa paire de fous." (Le Monde 1993 "Extrait du Monde de septembre 1993")

ancien pion
"Vous lui avez fait de bonnes farces, et votre ancien pion ne les a pas encore oubliées...." (Alphonse Daudet 1868 "Le Petit Chose")

nouveau pion
"Mais, quand il retourna au lycée, ses camarades le prirent pour un nouveau pion et ses professeurs, justement alertés, refusèrent de considérer son état civil." (Antoine Blondin 1949 "L'Europe Buissonnière")

propres pions
"Elle les a remplacés par ses propres pions, une armée de notables formés à son école, dociles, couverts d'honneurs, petits rapaces qui marchent le dos courbé en regardant à terre, avec pour seul souci leurs combines et la protection de leurs privilèges." (Bernard Moitessier 1993 "Tamara ou l'Alliance")

simple pion
"Mais, belle vicomtesse, vous le constatez, ma première intrigue en simple pion de jeu de dames n'est pas finie." (Jean-Pierre Dufreigne 1993 "Le dernier amour d'Ammis")

vieux pion
"Je n'ai pas déplu à ces collégiens, habitués à être surveillés par des novices à peine sortis des bancs, ou par de vieux pions à brisques, plus bêtes que des sergents de chambrée." (Jules Vallès 1886 "L'insurgé")

pion passé
"L'Indien innova ensuite au 19e coup (Tab1), puis gagna la paire de fous, fit battre en retraite la dame de son adversaire et, enfin, sacrifia la qualité au 27e coup pour obtenir un pion passé au centre." (Le Monde 1995 "Extrait du Monde de septembre 1995")

pions majeurs
"Bien qu'handicapés vu l'absence de plusieurs pions majeurs, nous aurons besoin du public et il est bon d'évoluer à domicile", a encore déclaré Leekens." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, novembre 1997")

pions noirs
"si, en remettant ces pions mutilés dans la terre, comme les pions des échecs dans leur boîte, - il reste sur l'échiquier sanglant encore quelques pions noirs quand il n'y reste plus de pions blancs ?" (Alphonse Karr 1860 "Les Femmes")

pion du roi
"Il a ouvert avec le pion du roi." (Bernard Lentéric 1991 "Vol avec effraction douce")

pions d'un jeu
"Cependant, sans relâche, elle poussait ses idées, devant elle, chez les autres, comme les pions d'un jeu de dames." (Jules Renard 1897-1910 "Journal 1887-1910")

pions de couleurs
"Sur une table où l'on a tracé des lignes ou des cases, on range de chaque côté, des dames ou des pions de couleurs différentes." (Jean-Jacques Barthélemy 1788 "Voyage du jeune Anacharsis en Grèce")

Mots proches de pion  


femme

Découvrez de nouveaux mots !