PIQUANT, nom

Définition de piquant  


nom masculin singulier
  1. Épine.
  2. Ce qui suscite l'intérêt.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Difficultés de piquant  


Stylistique et sémantique
L'expression "les yeux me piquent" peut être considérée comme abusive et doit être remplacée, par exemple, par "la fumée me pique les yeux".

Exemples d'utilisation de piquant  


donne du piquant
"Un homme sans passé, comme cela donne du piquant à une aventure !" (Maurice Leblanc 1930 "Le Prince de Jéricho")

(de) longs piquants
"Le porc-épic est tout hérissé de longs piquants." (Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre 1773 "Voyage à l'île de France")

certain piquant
"il faut toujours qu'il y ait un certain sel, un certain piquant à tous ces plaisirs-là, et ce piquant ne se trouve que dans un peu de saleté." (Donatien Alphonse François de Sade, dit Marquis de Sade 1785 "Les Cent Vingt journées de Sodome")

léger piquant
"le fruité ou la puissance en bouche, parfois le léger piquant ou la pointe d'amertume..." (Site Web 1995-2007 "Page de Site Web ou newsgroup")

piquants bicolores
"Porc-épic à piquants bicolores" (www.wikipedia.org 2007 "Extrait de l'encyclopédie Wikipédia")

piquants venimeux
"nulle végétation, que celle des nopals - ces paradoxales raquettes vertes, couvertes de piquants venimeux - dans le fouillis desquels se cachent, dit-on, des najas." (André Gide 1955 "Si le grain ne meurt")

piquant de l'affaire
"mais le piquant de l'affaire était qu'il se fût bronzé le visage et les mains, au point d'avoir l'air d'un nègre, et mis une tignasse frisée." (Louis Aragon 1944 "Aurélien")

piquant de la situation
"Il tombait une pluie fine et froide, qui ajoutait au piquant de la situation, tandis qu'un grand feu pétillait dans l'âtre de la maison." (George Sand 1846 "La Mare au Diable")

piquants d'oursins
"Au lit, couché derrière elle, il épiait les cheveux courts de la nuque tondue, rangés comme des piquants d'oursins, dessinés sur la peau comme des hachures orographiques, les plus courts visibles et bleus sous la peau fine avant que chacun d'eux émergeât par un petit porc noirci." (Sidonie Gabrielle Colette 1933 "La chatte")


Découvrez de nouveaux mots !