PIQUANT, adjectif

Définition de piquant  


adjectif masculin singulier
  1. Qui pique.
  2. Qui donne une sensation de brûlure, de piqûre.
  3. Vif, mordant, pour qualifier le froid.
  4. Excitant.
  5. Caustique, satyrique, qui vexe.

Signaler une erreur ou un oubli

 

Difficultés de piquant  


Stylistique et sémantique
L'expression "les yeux me piquent" peut être considérée comme abusive et doit être remplacée, par exemple, par "la fumée me pique les yeux".

Synonymes de piquant  


Exemples d'utilisation de piquant  


piquante ironie
"La vive et piquante ironie qu'on y trouve contre l'inquisition a charmé tout le monde, hors les inquisiteurs." (François Marie Arouet, dit Voltaire 1752 "Le Siecle de Louis XIV")

piquantes railleries
"Le voyageur avait repris le cours de ses admirations, que le solitaire combattait par des réflexions sages, quelquefois même par de piquantes railleries..." (Gustave de Beaumont 1840 "Marie ou L'esclavage aux États-Unis")

piquantes épigrammes
"Vous le verrez se mettant en fureur, se calmant, bondissant sous vos piquantes épigrammes!" (Honoré de Balzac 1839 "Une fille d'Ève")

piquants effets
"Les fortes ombres que jetaient les serges vertes, placées suivant les besoins de chaque chevalet, produisaient une multitude de contrastes, de piquants effets de clair-obscur." (Honoré de Balzac 1830 "La Vendetta")

anecdotes piquantes
"Pendant qu'il avait fait le trajet, il s'était senti l'esprit plein d'anecdotes piquantes, d'observations plaisantes." (Arthur Conan Doyle 1910 "Nouveaux mystères et aventures")

brune piquante
"on croyait voir la tête d'une brune piquante sur les épaules d'une belle blonde." (Jean-François Marmontel 1759 "Contes moraux")

choses piquantes
"c'est un beau coup de tête que vous nous racontez là, mais ce n'est que tous les dix ans qu'on a l'occasion amusante de faire de ces choses piquantes." (Henri Beyle, dit Stendhal 1839 "La Chartreuse de Parme")

détails piquants
"Quand je songe à la populace des rues courant voir l'exécution et à la populace des salons, avide de détails piquants sur les dernières minutes du condamné..." (Olga Forche 1923 "Vêtus de pierre")

goût piquant
"Le rez-de-chaussée s'ouvrait par une grande baie sur le jardin minuscule, et livrait au passant égaré dans ce hameau improbable l'intimité d'un intérieur douillet, meublé avec un goût piquant mais discret." (Jean Bruller, dit Vercors 1952 "Les animaux dénaturés")

manière piquante
"Un membre de l'opposition de gauche a parlé contre le projet de loi d'une manière piquante et spirituelle." (François-René de Chateaubriand 1826-1831 "Polémique")

mots piquants
"Les filles bien nées, étant les égales de leurs maris, éprouvent le besoin de les tourmenter, et de marquer, comme on marque les points au billard, leurs tolérances par des mots piquants, dans un esprit de vengeance diabolique, et pour s'assurer, soit une supériorité, soit un droit de revanche." (Honoré de Balzac 1847 "La Cousine Bette")

odeur piquante
"Au même instant, tombèrent du haut du chiffonnier trois ou quatre bouteilles d'où se répandit dans la pièce une odeur piquante et âcre." (Herbert George Wells 1897 "L'Homme invisible")

sauce piquante
"on nous servit un morceau de porc frais à la sauce piquante et un pudding." (Charles Dickens 1849-1850 "David Copperfield")

saveur piquante
"Si madame la comtesse, ajouta le rebouteur, sent quoi que ce soit d'étrange sur la langue, une saveur piquante, amère, forte, salée, tout ce qui étonne le goût enfin, rejetez l'aliment." (Honoré de Balzac 1831 "L'Enfant maudit")


Découvrez de nouveaux mots !