SOUS-MINISTRE, nom

Définition de sous-ministre  


nom singulier invariant en genre
  1. Celui ou celle qui seconde un ministre. (Canada).

Signaler une erreur ou un oubli

 

Exemples d'utilisation de sous-ministre  


bureau du sous-ministre
"Nous avons découvert que le bureau du sous-ministre a été entièrement rénové." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

nomination des sous-ministres
"Soumettre à l'approbation de l'Assemblée nationale la nomination des sous-ministres et des présidents de sociétés d'État dans un souci de transparence." (Sénat 1994-2005 "Examens de projets de lois et débats")

poste de sous-ministre
"L'accession à l'étape production permet au jeune d'acquérir de nouveaux droits, c'est ainsi qu'il peut sortir maintenant toutes les deux semaines, son allocation est plus élevée ($1.85 par semaine) et il est éligible à un poste de sous-ministre à la condition que les éducateurs le jugent apte à assumer cette responsabilité." (Maurice Cusson 1974 "La resocialisation du jeune délinquant")

propos du sous-ministre
"Si tel est le cas, comment interpréter les propos du sous-ministre adjoint Mosley, qui a déclaré devant le comité sénatorial que le règlement ne pouvait exempter personne de l'application de la loi." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

éloignement des sous-ministres
"Madame, qui n'ignorait pas la délicatesse ou plutôt la faiblesse qu'il avait sur cet article, dont on lui faisait des monstres à tout moment, lui proposa de faire en sorte que la Reine donnât de nouvelles assurances au Parlement et de la déclaration contre le Cardinal et de la durée pour toujours de l'éloignement des sous-ministres." (Jean-François Paul de Gondi, dit Cardinal de Retz 1717 "Mémoires du cardinal de Retz")

ancien sous-ministre
"Le degré d'amitié avec l'ancien sous-ministre et sa femme et l'ancienneté de cette amitié n'ont pas été totalement explorés." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

propre sous-ministre
"propre sous-ministre pour dire qu'il n'y avait pas suffisamment" (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

sous-ministre fédéral
"un sous-ministre fédéral." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

sous-ministre de la justice
"On pourvut à cet inconvénient, en envoyant le sous-ministre de la justice, M. Burbridge, à Regina, avec mission d'assister aux débats, de conduire le juge par la main et de lui donner chaque jour, de vive voix, les instructions que pourraient comporter les incidents à naître." (Revue des Deux Mondes 1885 "Louis Riel, Martyr du Nord-Ouest")

sous-ministre du premier ministre
"Dans cette lettre, le sous-ministre du premier ministre m'accuse d'avoir fait des allégations selon lesquelles le sous-greffier du Conseil privé aurait, et je cite:" (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

sous-ministres du gouvernement
"Je me demande combien de temps certains des sous-ministres du gouvernement conserveraient leur poste s'ils avaient à produire des résultats mesurables." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")


Découvrez de nouveaux mots !