Cordial, le dictionnaire numérique
Je cherche


CIEL, nom


Définition de ciel  

nom masculin singulier
  1. Espace situé au-dessus de la terre.
  2. Astronomie. Espace interstellaire.
  3. Religion. (par extension) Les divinités, Dieu.
  4. Technologie. Voûte ou plafond d'une carrière.
  5. Météorologie. Donne la tendance météorologique par sa description (un ciel chargé)
  6. Couleur bleue claire.

Expressions françaises avec ciel  

À ciel ouvert : En plein jour, sans se cacher.
Au septième ciel : En plein bonheur.
Ciel de lit : Baldaquin placé au-dessus des lits.
Remuer ciel et terre : Utiliser tous les moyens pour trouver, retrouver.


Signaler une erreur ou un oubli

Difficultés de ciel  

Orthographe
Prend une majuscule lorsqu'il désigne Dieu.
Grammaire
Le pluriel "cieux" est réservé au paradis ou au climat : "notre Père qui êtes aux cieux" : "il est allé voir sous d'autres cieux".Le pluriel "ciels" s'applique aux tableaux : "les ciels merveilleux de Corot", aux "ciels de lit", parfois à l'aviation et à la météorologie.

Synonymes de ciel  

  • firmament, azur, voûte, nues, dôme, coupole, empyrée, baldaquin
  • espace, zénith, cosmos
  • empyrée, béatitude, ravissement, contentement, félicité, extase, joie, allégresse
  • baldaquin, dais
  • baldaquin, dais
  • en plein jour
  • en plein bonheur, séjour des morts

Contraires de ciel  

  • nadir, minimum
  • enfer, tristesse, chagrin

Exemples d'utilisation de ciel  

amour du ciel
"Pour l'amour du ciel, calmez vos esprits égarés." (Henri Conscience 1883 "Argent et noblesse")

ange du ciel
"Béni sois-tu, ange du ciel, pour m'avoir sauvé de moi-même, pour m'avoir rappelé comment je devais t'aimer." (George Sand 1832 "Indiana")

bénédictions du ciel
"Vous ignorez combien je suis heureuse d'appeler les bénédictions du ciel sur vous." (Honoré de Balzac 1834 "La Duchesse de Langeais")

coin de ciel
"Un nuage montait qui noircissait tout un coin de ciel." (Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski 1873 "Canet d'un inconnu")

colère du ciel
"L'homme, en sondant la nature, est parvenu à découvrir les causes des tremblements de la terre, du mouvement périodique des mers, des embrasements souterrains, des météores, qui étaient pour nos ancêtres, et qui sont encore pour le vulgaire ignorant, des signes indubitables de la colère du ciel." (Paul Henri Thiry d'Holbach 1770 "Système de la nature ou Des loix du monde physique et du monde moral")

don du ciel
"elle semble un don du ciel comme toutes les facultés, elle agit sans se connaître, et ce n'est que par la comparaison qu'elle apprend sa propre valeur." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1871 "De l'influence des passions sur le bonheur des individus et des nations")

eau du ciel
"Quand un pareil sang a coulé sur les planches de l'échafaud et sur le pavé d'une ville, il faut l'eau du ciel pour le laver." (Alphonse Esquiros 1849 "Charlotte Corday")

faveurs du ciel
"soyons longtemps et heureusement unis par d'autres liens que ceux que cette conversation suppose, et puissent les prières ferventes d'un coeur droit et aimant faire descendre sur vous toutes les bénédictions, les faveurs du ciel." (Charles Dickens 1837 "Oliver twist")

haut du ciel
"Du haut du ciel, elle pouvait prier pour moi l'Epoux divin..." (Gérard de Nerval 1855 "Aurélia, ou Le Rêve et la vie")

immensité du ciel
"Il regarda de tous côtés, et ne vit rien que les rochers, et l'immensité du ciel et de la mer." (Hélène Adeline Guerber 1905 "Contes et légendes")

lumière du ciel
"Car l'affaire est plus claire que la lumière du ciel." (Georges Ohnet 1907 "La Grande Marnière")

morceau de ciel
"mon grand-père aux traits fins, presque féminins, malgré la grande barbe blanche, aux yeux toujours un peu noyés de brume, fréquemment distrait, indifférent à son entourage, et plus volontiers intéressé par les arbres du jardin ou le morceau de ciel qu'il apercevait par la fenêtre." (Henry Bordeaux 1913 "La Maison")

oiseaux du ciel
"Il faut voler comme les oiseaux du ciel et non comme une poule qui n'utilise ses ailes que pour marcher plus vite." (Jean Morly sd "Vol avec les anges")

pan de ciel
"Depuis quatre heures, le portail béant de la grange encadre la mare verte, son abri d'ormes, un pan de ciel où monte lentement le rose du soir." (Sidonie Gabrielle Colette 1922 "La maison de Claudine")

point du ciel
"Saturne sera probablement près de tel point du ciel." (Henri Poincaré 1905 "La valeur de la science")

présent du ciel
"Je regarde pourtant votre amour comme un présent du ciel." (Pierre Carlet de Marivaux 1730 "Le jeu de l'amour et du hasard")

voix du ciel
"Va, méconnais la raison, outrage l'équité, repousse la voix du ciel même si elle s'élève contre moi dans ton âme." (George Sand 1854 "Gabriel")

volontés du ciel
"Intimidé par la présence de son compagnon, dont la voix foudroyante lui exprimait ses propres pensées, comme l'éclair traduit les volontés du ciel, l'enfant se contentait de regarder les étoiles avec les yeux d'un amant." (Honoré de Balzac 1831 "Les Proscrits")

état du ciel
"La fermière fit un bond, s'arrêta sur le seuil de sa porte et considéra avec inquiétude l'état du ciel." (Gaston Lavalley 1867 "Légendes normandes")

étoiles du ciel
"Et moi, parce que j'ai un peu d'argent, que je lis beaucoup de livres et que, même, j'écris, parce que je me lave et que, le soir, je regarde les étoiles du ciel, j'ai pitié de cet homme qui me croit supérieur." (Jules Renard 1897-1910 "Journal 1887-1910")

(en) plein ciel
"Il planait en plein ciel." (Georges Ohnet 1907 "La Grande Marnière")

beau ciel
"Vous vantiez votre beau ciel d'hiver et vos solitaires montagnes, et vous voyez ce que cela est devenu!" (François-René de Chateaubriand 1903 "Correspondance de Chateaubriand avec la Marquise de V...")

bleu ciel
"Dans sa commode, deux caleçons en soie bleu ciel, quatre paires de chaussettes idem." (Maurice Leblanc 1935 "La Cagliostro se venge")

grand ciel
"Ce n'étaient plus ces horizons lointains, ce grand ciel blanc où se perdait le regard, mais de petits prés encore verts avec de hautes clôtures." (Henri Alban Fournier, dit Alain-Fournier 1913 "Le Grand Meaulnes")

vaste ciel
"ses petits yeux vagues se détournaient du vaste ciel, pendant qu'il ouvrait tout grand son bec rose d'oiseau sans cesse affamé." (Émile Zola 1893 "Docteur Pascal")

ciel bas
"Sous un ciel bas et jaune, les nues remplissaient l'espace et s'affalaient les unes sur les autres, couleur d'ocre, d'argile ou de feuilles flétries, avec des abîmes blancs, qui décelaient leur immensité." (Joseph Henri Honoré Boex, dit J.-H. Rosny Aîné 1909-1911 "La Guerre du feu")

ciel bleu
"Je vis le ciel se découvrir soudain, un bout de ciel bleu apparut entre les nuages." (Nicolas Bréhal 1993 "Les corps célestes")

ciel clair
"La lune, un peu sur son déclin, brillait dans un ciel clair, baignant ces sables antiques d'un rayonnement blême et lépreux qui me semblait on ne sait pourquoi infiniment maléfique." (Howard Phillips Lovecraft 1934 "Dans l'abîme du temps")

ciel gris
"Le ciel gris et violet encore orageux, le crissement des voitures sur l'asphalte humide, l'exubérance fraîche des marronniers, le rouge des stores du restaurant de l'autre côté de la place." (Andreï Makine 1995 "Le testament français")

ciel nocturne
"Il eut devant lui la perspective de la sixième avenue, l'élancement des façades vers le fond du ciel nocturne." (Anne-Marie Garat 1992 "Aden")

ciel noir
"La triste rue s'étendait entre les façades mornes des maisons, sous un ciel noir d'où tombait une pluie méchante et rageuse." (Maurice Leblanc 1928 "Arsène Lupin contre Herlock Sholmès")

ciel ouvert
"Ce n'est pas non plus dans les coulisses de l'arène, coulisses à ciel ouvert, sous les yeux de la multitude, qu'on viendrait lui chercher noise." (Michel Zévaco 1907 "Les Pardaillan")

ciel pur
"au moins mourrais-je au grand air et sous un ciel pur." (Herbert George Wells 1905 "Au temps de la comète")

ciel étoilé
"Un ciel étoilé était peint au plafond." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

observe le ciel
"Et c'est voir autrement plus loin que celui qui observe le ciel et qui s'inquiète des infinis." (Roland Michel Tremblay 1997 "L'éclectisme")

remercie le ciel
"Je remercie le ciel d'avoir eu la présence d'esprit de me détourner de lui et d'épouser un homme plus pauvre mais meilleur." (Arthur Conan Doyle 1903 "L'Entrepreneur de Norwood")

le ciel permet
"Elle crut à une vision que le ciel permettait pour la punir." (Henri Beyle, dit Stendhal 1839 "La Chartreuse de Parme")

le ciel prend
"La soirée était une de ces soirées chaudes où le ciel prend les teintes du cuivre, où la campagne envoie dans les échos mille bruits confus." (Honoré de Balzac 1836 "Le Lys dans la Vallée")

le ciel regarde
"La guerre est belle par un beau jour, quand le ciel regarde la mêlée, quand les peuples, se dressant alentour du champ de bataille comme aux gradins d'un cirque, battent des mains aux vainqueurs." (Alexandre Dumas 1822 "Blanche de Beaulieu")

le ciel s'obscurcit
"Pour comble de malheur, le ciel s'obscurcit et la neige commença brutalement à tomber, à la fois cinglante et fondante, glissante sous les pieds et lui cachant la vue du paysage qu'il traversait." (Jack London 1907 "Croc-blanc")

le ciel s'ouvre
"et, sur la terre arrosée, le ciel s'ouvre, sa lumière est visible, elle empiète..." (Georges Rodenbach 1892 "Bruges-la-Morte")

le ciel sait
"et le ciel sait si l'on se corrige!" (Sophie Gay 1864 "Ellénore")

ciel d'azur
"c'est comme si je m'immergeais dans une mer tiède, toute bleue, sous un magnifique ciel d'azur." (Olga Forche 1923 "Vêtus de pierre")

ciel d'hiver
"Je l'avais vue là-bas, devant la grille du parc, dans cette rue large, sous ce ciel d'hiver et ces arbres noirs, s'appuyant, avec les câlineries que prennent les femmes pour ceux qu'elles aiment, au bras de ce jeune homme qui se penchait vers elle, lui parlait, lui souriait." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

ciel d'orage
"Henriette en fut pour son insomnie, qu'obscurcirent çà et là des rêves fugitifs, pareils à ces vapeurs sinistres qui marchent détachées en tons livides sur le fond noir d'un ciel d'orage." (Auguste Maquet 1891 "La belle Gabrielle")

ciel d'un bleu
"Je hais tout ce qui est là-haut, ajouta-t-elle en montrant le ciel d'un bleu intense." (Roger Dombre sd "Une pupille gênante")

ciel d'étoiles
"Ma mémoire me ramène, par-delà un intervalle de cinquante années, dans une petite chambre mal éclairée dont la fenêtre à guillotine s'ouvrait sur un ciel d'étoiles." (Herbert George Wells 1905 "Au temps de la comète")

ciel d'été
"le blanc, à sa gauche, faisait une coulée pâle, comme le bleuissement des maisons d'une rue, sous un ciel d'été." (Émile Zola 1883 "Au Bonheur des Dames")

ciel de nuages
"à la fin, pourtant, il envahirait toute l'atmosphère et l'on verrait un ciel de nuages verts et diaphanes, bordé, à l'orient et au couchant, de luminosités intenses." (Herbert George Wells 1905 "Au temps de la comète")

Mots proches de ciel  

atmosphère, éther, espace, voûte étoilée, olympe, zénith, pôle, région céleste, plaines de l'air, couches de l'air, azur, empyrée, pourpris (célestes), firmament, immensité, météore, aérolithe, bolide, aérostat, aérobie, effluence, effluve, émanation, exhalaison, miasme, touffeur, bouffée, mofette, malaria, aération, ventilation, aéromancie, aérographie, aérologie, aérométrie, aérostation, aéroscope, aérien, céleste, atmosphérique, aéricole, aérifère, aériforme, pur, serein, miasmatique, effluent, aérer, ventiler, ventilateur, voler, respirer, temps, vent


 Publicité